Tout savoir sur l’affacturage

L’affacturage est un service global qui répond aux principaux besoins liés au poste clients de l’entreprise :

  • Un financement immédiatement disponible :
    • Paiement anticipé de vos factures jusqu’à 90% de leur montant dans un délai de 48H après réception des factures.
  • Une garantie irrévocable de paiement :
    • Si l’un de vos clients présente une défaillance financière ou une insolvabilité, vous êtes indemnisé à 100% du montant TTC de vos factures (dans la limite des plafonds garantis).
  • Une gestion performante de vos comptes clients. La gestion et le recouvrement des créances sont assurés par des spécialistes qui vous permettent de:
    • vous décharger de la gestion de vos comptes clients tout en disposant de tableaux de bords détaillés,
    • réduire les délais de paiement par un système de relance efficace et adapté à vos clients
    • respecter votre relation commerciale en vous permettant de bénéficier, d’un recours aux démarches pré-contentieuses et de contentieux.

Soulagé des contraintes administratives dans la gestion de vos comptes clients et assuré de ressources de financement, grâce à l’affacturage, vous pouvez désormais consacrer toute votre énergie et tout votre talent au développement de votre société. Avec l’affacturage, votre entreprise se dote de moyens supplémentaires pour réussir.

Définition de l’affacturage

Plusieurs définitions de l’affacturage peuvent être retenues selon que l’on met l’accent sur son articulation juridique ou son cadre économique. On peut retenir la définition suivante :

Opération consistant en un transfert de créances commerciales de leur titulaire à une société d’affacturage, qui se charge d’en opérer le recouvrement et qui garantit la bonne fin, même en cas de défaillance momentanée ou permanente du débiteur. En outre, la société d’affacturage peut régler par anticipation tout ou partie du montant des créances transférées*.

Définition Banque de France d’octobre 73.

L’affacturage est donc une technique qui permet à un vendeur de biens ou services de transférer les créances professionnelles détenues sur ses Acheteurs (clients) à un organisme spécialisé, la société d’affacturage, qui les prend en charge.

On notera donc qu’il existe un caractère triangulaire (Vendeur, Acheteur, société d’affacturage) qui nécessite une procédure apte à organiser les rapports des différentes parties, à assurer, de manière simple et sûre, le transfert des créances.

Un marché en expansion

Un produit dédié à un large éventail d’entreprises

L’affacturage en France à su proposer un service qui répond aux besoins de financement, de sécurité et d’externalisation de la gestion du poste clients de tous types d’entreprises.

22 000 entreprises utilisent l’affacturage quelque soit leur secteur d’activité et leur taille.

Une impulsion donnée par les factors de Banque dans les années 80

Pour répondre à l’évolution des besoins de leurs clients, les banques ont créé leurs filiales d’affacturage. Leur croissance est telle, qu’à fin 2001 elles représentent plus de 70% du marché.

Un contexte économique favorable

La croissance économique encourage un grand nombre d’entreprises en expansion ou en création à choisir l’affacturage dans le but de développer leur activité.

Une adaptation permanente

Les sociétés d’affacturage améliorent constamment leurs services en utilisant les nouvelles technologies pour répondre au mieux aux besoins spécifiques des entreprises.

Une reconnaissance du métier

L’affacturage est maintenant reconnu comme un outil d’optimisation de le gestion du poste clients.

A qui s’adresse l’affacturage ?

Quelle que soit leur taille, leur secteur d’activité et leur marché, les grandes, moyennes ou petites entreprises sont de plus en plus nombreuses à choisir d’externaliser la gestion de leurs comptes clients.

Pour toutes les entreprises dont le processus de facturation génère des créances certaines et exigibles, l’affacturage représente une solution efficace et ce, que leur activité s’exerce en France ou à l’étranger.

Aujourd’hui, plus de 22 000 entreprises ont recours à l’affacturage (source A.S.F).

La jeune entreprise :

  • A ses débuts, une entreprise a rarement de gros moyens. Pour pallier une insuffisance de trésorerie ou de crédits bancaires, le financement des créances par le factor s’avère plus qu’avantageux.
  • L’externalisation de la gestion du poste clients permet d’importants gains de productivité, les forces vives de l’entreprise sont totalement dédiées à son développement.

L ’entreprise en croissance : l’affacturage permet

  • de sécuriser le développement,
  • de se prémunir contre les défaillances de ses clients,
  • d’alléger les tâches administratives,
  • de financer l’expansion

Les grandes entreprises : l’affacturage permet

  • d’externaliser de la gestion du compte clients
  • d’optimiser les ressources de trésorerie
  • de centraliser la gestion des flux financiers
  • de mettre en place des systèmes d’information spécifiques

Les entreprises exportatrices :

  • L’affacturage vous fait franchir tous les obstacles liés à l’activité même de l’exportation (géographiques, linguistiques et juridiques).

Laisser un commentaire